5. Bureau et déplacements professionnels

18Une activité sédentaire (par exemple : travailler dans un bureau, face à écran) peut être la cause de nombreux troubles physiques : risques vasculaires et cardiaques, TMS, fatigue visuelle… La liste est longue. Les salariés amenés à effectuer de nombreux déplacements sont concernés par d’autres risques.

Quelques réglages simples, des exercices, du bon sens et certaines précautions permettront de limiter la fatigue, les douleurs, et d’augmenter en la concentration, la vigilance et donc la productivité. Voici les bons gestes à retenir et à mettre en pratique.

6 gestes à retenir

bureau_1bureau_2bureau_3

Connaître les risques

Les gestes de votre métierLes risques associésLes précautions à prendre

ÊTRE SÉDENTAIRE

Le manque d’activité physique peut entraîner :

  • des risques vasculaires.
  • des risques cardiaques.
  • Préférer les escaliers à l’ascenseur, dès que possible.
  • Se déplacer pour aller voir un collègue plutôt qu’utiliser le téléphone/mail.
  • Éviter le grignotage.
  • Boire régulièrement de l’eau.

TRAVAILLER DEVANT UN ÉCRAN

Peut provoquer :

  • des troubles musculo-squelettiques (poignet, régions cervicales ou dorsale, épaule).
  • des troubles de la vision, une fatigue oculaire ou des maux de tête.
  • Régler la hauteur de son siège pour optimiser la position face à l’écran.
  • Organiser le poste de travail pour éviter les mauvais gestes.
  • Bien positionner le clavier et la souris pour ne pas avoir les poignets en extension.
  • Régler la luminosité de l’écran et la taille des caractères.
  • Faire vérifier régulièrement sa vue/ses lunettes.

SE DÉPLACER DANS LES LOCAUX

Une chute dans les couloirs ou les escaliers peut provoquer :

  • des entorses
  • des foulures
  • des fratures.
  • Signaler tous les obstacles au sol. Les supprimer si possible.
  • Utiliser la rampe dans les escaliers.
  • Attention au carrelage humide (après entretien).
  • Utiliser l’escabeau adapté pour attraper un objet en hauteur.
  • Utiliser un chariot pour transporter une charge lourde.

SE DÉPLACER EN VOITURE

  • Le manque d’alimentation provoque le manque de sucre (hypoglycémie), donc la fatigue.
  • Attention aux coups de fatigue brusques liés au manque de sommeil.
  • L’état de stress induit une attention réduite.
  • Prendre un petit déjeuner même quand l’on part très tôt.
  • Éviter de conduire en cas de manque de sommeil, faire des pauses.
  • Ne pas vouloir à tout prix rattraper un retard, la vigilance en pâtit. Relativiser les conséquences.

Prévenir les risques : quels sont les enjeux 

Les frais engendrés par le manque de prévention peuvent être élevés.

Avez-vous calculé le coût d’un accident du travail ou de l’absentéisme ?

Et savez-vous que les coûts indirects sont 4 à 5 fois plus élevés ?

En effet :

  • vous devez remplacer votre salarié absent et cela engendre des frais (intérim, sous-traitance),
  • votre production souffre de l’absence de ce salarié et cela engendre une perte de revenus,
  • ce contretemps peut générer des tensions avec vos clients, voire même vous faire perdre un client,
  • votre taux de « cotisation AT à la CNAMTS » dépend du coût de l’accidentologie connue pour votre activité, en tant qu’employeur, vous êtes responsable de la santé et de la sécurité de vos salariés et en cas d’accident, il existe un risque juridique pour vous.

Humaines, sociales, économiques, judiciaires, les conséquences peuvent peser lourdement sur votre entreprise. D’où l’importance de la prévention pour vous et vos salariés.

Mieux vaut prévenir que souffrir !

Accident du travail

Les accidents du travail et maladies professionnelles les plus fréquents dans votre métier :
accidents_bureau

Maladies professionnelles

accidents_bureau2

 

Analyse de la sinistralité des AT/MP de l’assurance maladie (données 2015)

… Apprenez à les déjouer.

 

MAAF Assurances, plus qu’un assureur

Depuis toujours, nous plaçons la prévention au cœur de nos actions. N°1 chez les pros, il était naturel que MAAF s’engage dans la prévention pour les professionnels, comme elle l’a déjà fait depuis longtemps pour la sécurité routière et la santé. C’est pourquoi nous avons passé un accord avec DIDACTHEM, organisme spécialisé dans la santé et la sécurité des personnes et habilité IPRP (Intervenant en Prévention des Risques Professionnels). Grâce à leur expertise, nous rassemblons pour chaque métier, les conseils pour prévenir les risques professionnels les plus graves ou les plus fréquents. Tous les conseils qui vous sont donnés ici sont validés par DIDACTHEM.

Vous êtes conjoint collaborateur,
Pourquoi se déclarer?

Pour quel statut et comment se déclarer ?

Toutes les informations et les démarches à suivre pour votre déclaration.

En savoir plus
BOITE à outils

Annuaire utile pour les femmes des artisans, Les actualités, Formation pour les femmes d’artisans, Documentation pour les femmes des artisans, Questions / réponses

en savoir plus