12. Coiffeurs

Qui a dit que coiffeur était un métier sans risque ? Risque cutané, risque chimique, risque de troubles musculo-squelettiques, risque biologique, risque respiratoire… La coiffure est, par définition, une activité exposée.

Irritations, brûlures, allergies, infections du matériel, gênes causées par l’environnement sonore… La liste est longue. Il convient donc d’observer quelques règles essentielles d’hygiène, de protection et de prévention.

6 gestes à retenir

coiffeur_1coiffeur_2coiffeur_3

Connaître les risques

Les gestes de votre métierLes risques associésLes précautions à prendre

FAIRE UNE PERMANENTE OU UNE COULEUR

  • Peut provoquer des irritations de la peau et des yeux : rougeurs, gonflements.
  • Peut entraîner des maladies de la peau : eczéma (démangeaisons et lésions de la peau).
  • Peut provoquer des allergies (éternuements, nez qui coule) et des affections respiratoires (rhinites et asthme).
  • Utiliser des gants à usage unique.
  • Rincer les gants réutilisables avant de les enlever.
  • Se laver les mains avec un savon sans détergent ou surgras.
  • Se sécher le mains avec une serviette sèche et propre.
  • Appliquer avant une crème protectrice et après une crème hydratante.
  • Varier, alterner les tâches techniques.
  • Enlever ses bijoux et montre pour mieux se laver les mains et avant-bras.
  • Veiller à ne pas respirer les vapeurs toxiques.
  • Faire le ménage soigneusement en utilisant un aspirateur, au lieu d’un balai.

FAIRE UN SHAMPOING

  • Peut provoquer des maladies de la peau : eczéma, démangeaisons et lésions de la peau.
  • Le sol mouillé peut provoquer des glissages.
  • Se sécher les mains avec un savon sans détergent ou surgras.
  • Se sécher les mains avec une serviette sèche et propre.
  • Appliquer avant une crème protectrice et après une crème hydratante.
  • Enlever ses bijoux et montre pour mieux se laver les mains et avant-bras.
  • Sécher le sol et ranger.

COUPER ET SÉCHER LES CHEVEUX

  • Peut provoquer des problèmes de dos
  • Peut entraîner des tendinites au poignet.
  • Les ciseaux et les rasoirs peuvent engendrer des coupures.
  • Se mettre à la bonne hauteur : en se surélevant ou en baissant le fauteuil du client.
  • Garder le dos bien droit et les coudes près du corps.
  • Tourner autour du client pour ne pas se pencher et rester droit.
  • Plier les genoux pour ramasser quelque chose ou pour brancher les appareils électriques.

PIÉTINER DANS LE SALON

  • Peut entraîner l’apparition de troubles circulatoires dans les membres inférieurs (jambes lourdes, varices et œdèmes).
  • Porter des talons de 3 à 5 cm.
  • Porter des bas de contention.
  • S’asseoir de temps en temps pour une coupe.
  • Porter de vêtements pas trop serrés.
  • Avoir une bonne hygiène alimentaire.
  • Éviter le tabac et pratiquer une activité physique régulière.

Prévenir les risques : quels sont les enjeux 

Les frais engendrés par le manque de prévention peuvent être élevés.

Avez-vous calculé le coût d’un accident du travail ou de l’absentéisme ?

Et savez-vous que les coûts indirects sont 4 à 5 fois plus élevés ?

En effet :

  • vous devez remplacer votre salarié absent et cela engendre des frais (intérim, sous-traitance),
  • votre production souffre de l’absence de ce salarié et cela engendre une perte de revenus,
  • ce contretemps peut générer des tensions avec vos clients, voire même vous faire perdre un client,
  • votre taux de « cotisation AT à la CNAMTS » dépend du coût de l’accidentologie connue pour votre activité, en tant qu’employeur, vous êtes responsable de la santé et de la sécurité de vos salariés et en cas d’accident, il existe un risque juridique pour vous.

Humaines, sociales, économiques, judiciaires, les conséquences peuvent peser lourdement sur votre entreprise. D’où l’importance de la prévention pour vous et vos salariés.

Mieux vaut prévenir que souffrir !

Accident du travail

Les accidents du travail les plus fréquents pour ce métier :
accidents_coiffure

Maladies professionnelles

accidents_coiffure2

 

 

 

 

 

 

 

*81% sont des troubles musculo-squelettiques et des affections dermatologiques.

*18% sont des allergies dermatologiques et respiratoires

Analyse de la sinistralité des AT/MP de l’assurance maladie (données 2015)

… Apprenez à les déjouer.

 

MAAF Assurances, plus qu’un assureur

Depuis toujours, nous plaçons la prévention au cœur de nos actions. N°1 chez les pros, il était naturel que MAAF s’engage dans la prévention pour les professionnels, comme elle l’a déjà fait depuis longtemps pour la sécurité routière et la santé. C’est pourquoi nous avons passé un accord avec DIDACTHEM, organisme spécialisé dans la santé et la sécurité des personnes et habilité IPRP (Intervenant en Prévention des Risques Professionnels). Grâce à leur expertise, nous rassemblons pour chaque métier, les conseils pour prévenir les risques professionnels les plus graves ou les plus fréquents. Tous les conseils qui vous sont donnés ici sont validés par DIDACTHEM.

Vous êtes conjoint collaborateur,
Pourquoi se déclarer?

Pour quel statut et comment se déclarer ?

Toutes les informations et les démarches à suivre pour votre déclaration.

En savoir plus
BOITE à outils

Annuaire utile pour les femmes des artisans, Les actualités, Formation pour les femmes d’artisans, Documentation pour les femmes des artisans, Questions / réponses

en savoir plus