10. Métiers du bâtiment : gros œuvre

Par nature, le BTP et le gros œuvre sont des secteurs exposés aux risques : TMS, bruits, poussières, températures extrêmes, chutes… Des risques qui peuvent parfois être amplifiés par certaines politiques de réduction des coûts (productivité, non respect des règles élémentaires de sécurité, etc.).

Pourtant, la sécurité et la santé doivent être au cœur des priorités, car les frais engendrés par des accidents de travail peuvent se révéler bien plus coûteux ! Voici un petit rappel des précautions d’usage à observer.

6 gestes à retenir

Connaître les risques

Les gestes de votre métier Les risques associés Les précautions à prendre

TRAVAILLER EN HAUTEUR

  • Peut provoquer des chutes ayant des conséquences multiples, du simple hématome au traumatisme grave.
  • Utiliser son hamais
  • Rester vigilant.

UTILISER DES MACHINES-OUTILS

  • Peut provoquer des coupures.
  • Laisser des cicatrices sur les mains.
  • Peut entraîner la perte d’un œil.
  • La poussière en suspension inhalée peut provoquer des allergies ou de l’asthme.
  • Les vibrations des machines peuvent provoquer des troubles musculo-squelettiques au niveau des mains et des poignets, ainsi que des pertes de sensibilité tactile…
  • Porter ses équipements de protection.
  • Éviter de faire de la poussière (aspirer plutôt que balayer).

MANIPULER DES CHARGES LOURDES, DES OBJETS ENCOMBRANTS ET DES PIÈCES COUPANTES

  • Peut entraîner des troubles articulaires et des problèmes vertébraux.
  • Entraîne le risque de se faire écraser les doigts et les pieds.
  • Entraîne le risque de se couper et d’être griffé.
  • Porter ses équipements de protection.
  • Plier les genoux pour porter les charges.
  • Effectuer, si possible, ces travaux le soir quand les muscles sont chauds et pas « à froid » le matin (chargement du camion).

UTILISER DU CIMENT ET DES PRODUITS CHIMIQUES DIVERS

  • Les produits de traitement du bois peuvent provoquer des allergies, des maladies de la peau et de l’appareil respiratoire.
  • Certains composants du ciment peuvent provoquer la gale du ciment.
  • Avoir une bonne hygiène de peau.
  • Porter ses équipements de protection.

S’EXPOSER AUX TEMPÉRATURES EXTRÊMES ET AU BRUIT

  • Le soleil et les UV peuvent provoquer des maladies de la peau (cancers).
  • La déshydratation et les « coups de chaleur ».
  • L’hiver favorise les gelures.
  • Les machines sont sources de perte d’audition.
  • S’hydrater en buvant de l’eau.
  • Porter ses équipements de protection.
  • Protéger sa peau du soleil

Statistiques

Accident du travail

Les accidents du travail les plus fréquents pour ce métier :
fiche-gros-oeuvre-stats

Maladies professionnelles

85% sont des troubles musculo-squelettiques dont beaucoup localisés aux genoux. Les troubles musculo-squelettiques représentent la première cause de reconnaissance de maladie professionnelle en France. Ces troubles (autrement appelés TMS) regroupent nombre de pathologies des muscles, tendons et nerfs.

Ces troubles sont souvent le résultat de répétition de gestes, d’efforts extrêmes (port de charges lourdes), de positions pénibles ou inadaptées, ou d’une utilisation d’outils vibrants. Dans ce cas, ils sont d’origine biomécanique.

Des TMS peuvent également apparaître lorsque la charge de travail s’intensifie, que les cadences s’élèvent.

Tout cela générant logiquement anxiété et stress. L’origine est alors qualifiée d’organisationnelle.

Vous êtes conjoint collaborateur,
Pourquoi se déclarer?

Pour quel statut et comment se déclarer ?

Toutes les informations et les démarches à suivre pour votre déclaration.

En savoir plus
BOITE à outils

Annuaire utile pour les femmes des artisans, Les actualités, Formation pour les femmes d’artisans, Documentation pour les femmes des artisans, Questions / réponses

en savoir plus