Elles sont femmes d’artisan et travaillent dans l’entreprise de leur conjoint à temps partiel ou à temps complet. Reconnaissance personnelle, valorisation professionnelle, protection juridique ou couverture santé… Pour différentes raisons, elles ont choisi le statut conjoint-associé, conjoint-salarié ou conjoint-collaborateur.

Elles témoignent.