Sujet de la question : Compatibilité vie professionnelle et vie privée : comment faire ?

Question :

Je suis conjoint collaborateur depuis 8 ans dans le dentaire. Mon mari s’est installé après 5 ans d’expérience et vu que nous avions fait nos études ensemble (même métier) il était évident que nous serions plus fort à deux lors de sa création d’entreprise. Très productive et investie dans mon travail (que j’adore) je me suis vraiment donnée pour notre réussite. Entre temps nous avons embauché (4 salariés maintenant) et j’ai un peu baissé la cadence pour m’occuper de nos 2 enfants (qui sont arrivés après notre installation). Depuis j’ai du mal à retrouver ma place au sein de notre entreprise sur plusieurs plans:

-mon poste a déjà évolué lors de mes grossesses et mon travail a été morcelé sur les autres postes

– je sens que les salariés (qui n’ont pas d’enfant) ne me considèrent plus comme la locomotive du fait de mes obligations de maman (mercredi et vacances à la maison avec les enfants car nous n’avons pas de famille à proximité pour nous seconder)

– mes responsabilités sont un jour TOUT et le lendemain RIEN, mon poste n’est plus très bien défini du fait qu’il a été dilué sur les autres après une bonne remise en question je reprends peu à peu en main ce que j’ai plus ou moins perdu. (et délaissé il faut l’avouer…) la communication avec mon mari est assez compliquée car il n’aime pas dialoguer. en plus il est le seul intermédiaire avec les clients car il suit lui même les cas.

Du fait qu’il soit très pris (et se laisse envahir par les exigences de la clientèle, ayant pour but de se démarquer des autres en étant toujours disponible), nous n’avons plus de moments ensemble. Il ne peut jamais prendre de congés et nous ne pouvons pas embaucher quelqu’un pour prendre le relais, personne ne peut le remplacer car c’est un travail très personnel. Nous ne pouvons pas fermer pour congés car cela nous ferait perdre un CA considérable et prendre des risques vis à vis de notre clientèle. Mon départ de l’entreprise ne ferait qu’aggraver la situation et personne n’embaucherait la femme du concurrent, il faut le comprendre.

Notre couple commence à souffrir de cette situation car nous sommes toujours tendus et il n’y a plus la complicité et la compréhension quasi intuitive qu’il y avait entre nous avant que nous devenions parents et chef d’entreprise pour ma part je n’ai pas envie de laisser mon poste, ni de me désinvestir car j’adore travailler avec mon mari mais là j’avoue ne plus savoir comment m’y prendre pour emmener un climat de communication et retrouver ma place. Je trouve que le statut de conjoint collaborateur est très pratique mais il amène beaucoup de méconnaissance et de critiques vis à vis de l’entourage.

C’est aussi un statut piège car si l’entente n’est pas idéale et les rôles bien définis on est vite perdu on en oublie vite ses responsabilités et devoirs. c’est un peu comme se marier en double. Je veux dire que si le couple bat de l’aile c’est aussi le travail du conjoint collaborateur qui est remis en question. Actuellement je me pose beaucoup de question pour mon avenir si nous en venions à nous séparer car je me suis beaucoup investie, j’ai mis bien des moments importants entre parenthèses pour en arriver à la conclusion qu’il faut que je trouve une solution car je n’aurai ni chômage ni droit à une formation ou une aide pour retrouver un emploi.

Je voulais vous faire part de mon expérience.


Réponses :

C’est un témoignage très fort sur le partage entre vie professionnelle et vie privée dans le cadre de votre entreprise commune, sur son évolution dans le temps avec notamment l’arrivée de enfants que vous nous exposez.

Vous êtes conjoint collaborateur,
Pourquoi se déclarer?

Pour quel statut et comment se déclarer ?

Toutes les informations et les démarches à suivre pour votre déclaration.

En savoir plus
BOITE à outils

Annuaire utile pour les femmes des artisans, Les actualités, Formation pour les femmes d’artisans, Documentation pour les femmes des artisans, Questions / réponses

en savoir plus