Sujet de la question : Travailler sans se déclarer : c’est risqué !

Question :

Autrefois, les femmes d’artisan apportaient « gratuitement » leur aide à leur conjoint. Pas de rémunération, pas de déclaration, pas de cotisation… Et donc, pas de droit ! Cette situation a évolué depuis et la loi impose désormais de choisir un statut. Pourtant, de nombreuses conjointes n’ont toujours pas opté pour un statut. Un pari qui peut devenir risqué et regrettable en cas de coup dur…
Vous avez exercé pendant des années dans l’entreprise artisanale de votre conjoint(e) sans déclarer votre activité, vous n’avez donc jamais cotisé. Aujourd’hui, vous faites malheureusement face à une difficulté particulière (problème de santé, divorce) ou vous arrivez à l’âge de la retraite…
Faites-nous part de vos questions, réactions et témoignages.


Réponses :

Vous êtes conjoint collaborateur,
Pourquoi se déclarer?

Pour quel statut et comment se déclarer ?

Toutes les informations et les démarches à suivre pour votre déclaration.

En savoir plus
BOITE à outils

Annuaire utile pour les femmes des artisans, Les actualités, Formation pour les femmes d’artisans, Documentation pour les femmes des artisans, Questions / réponses

en savoir plus