Du porteur de projet à la création d’entreprise

Tout commence par une idée, une opportunité, une découverte produit… Vouloir devenir chef d’entreprise, c’est avant tout une forte envie d’entreprendre. Cette envie est souvent accompagnée d’une réflexion posée et raisonnée tenant compte de l’ensemble de vos contraintes familiales, financières, patrimoniales, votre savoir-faire, votre savoir-être etc…

Le porteur de projet passe par de nombreuses étapes pour construire son projet dont celle de la collecte d’informations. Analyser votre marché, connaître votre cible, proposer une offre apportant une plus-value, être expert de votre métier, avoir un réseau commercial, tous ces points sont les premiers défis à relever.

Vient l’heure de chiffrer votre projet, il vous faudra penser au financement de votre entreprise, au compte de résultat mesurant la performance de l’activité et à la trésorerie nécessaire au démarrage, etc… tous ces éléments seront mis en avant dans un «prévisionnel d’activité».

Puis arrive le choix du statut juridique. Seul un conseiller expérimenté pourra vous aider à faire un choix judicieux. Ce statut devra être adapté au modèle économique et à l’activité de votre future entreprise.

Le lancement de votre projet de création d’entreprise est imminent, la recherche de financement s’intensifie et représente une thématique essentielle (aides d’Etat, réseaux bancaires, plateformes d’initiatives locales etc…).

A ce moment précis, vous devez être convaincant dans vos recherches de partenaires stratégiques (fournisseurs, banques et assurances, expert-comptable…), comme dans la recherche de vos futurs clients.

Le jour de l’immatriculation arrive, le porteur de projet abandonne ce statut pour endosser celui de chef d’entreprise.

Le dirigeant, qui a attendu des semaines, voire des mois ou des années pour lancer son projet, doit être sur tous les fronts. Il doit être conscient que transformer les devis en chiffre d’affaires n’est pas chose aisée.

La motivation doit être sans faille, il vous faudra apprendre, vérifier, décider, agir pour le développement de votre activité et s’assurer de sa bonne santé financière. La rentabilité est plus importante que le chiffre d’affaires ! Cet état d’esprit doit être permanent, tout comme la détection de leviers de croissance. Être chef d’entreprise, c’est être polyvalent et apprendre en permanence, aimer et faire son métier avec éthique et détermination !

Vous êtes un artisan, commerçant, profession libérale, producteur, consultant, etc… Vous devenez un citoyen entreprenant qui cherchera à vivre de son métier, en créant des richesses et idéalement de l’emploi sur nos territoires de France.

Vous êtes conjoint collaborateur,
Pourquoi se déclarer?

Pour quel statut et comment se déclarer ?

Toutes les informations et les démarches à suivre pour votre déclaration.

En savoir plus
BOITE à outils

Annuaire utile pour les femmes des artisans, Les actualités, Formation pour les femmes d’artisans, Documentation pour les femmes des artisans, Questions / réponses

en savoir plus