La loi prévoit 3 statuts : conjoint-collaborateurconjoint-salarié et conjoint-associé. Le choix du statut sera conditionné majoritairement par votre situation professionnelle, votre implication dans l’entreprise, et les niveaux de protection juridique et sociale désirés.